ACTUALITÉS

Retrouvez l'intégralité de nos articles ici

Publié le 17/04/2021 -

 

Le travail d'équipe de nos enseignants en formation

 

 

A la suite des nouvelles directives du 8 avril, les activités extérieures des clubs de sport peuvent continuer pour tous les licenciés habitant dans un rayon de 30km. C'est parce que nous disposons d'un espace aménagé à l'extérieur que nous maintenons notre planning de cours au stade Capitany.

 

 

 

 

 

Le samedi 10 avril, nos 4 enseignants en formation ont assuré tous les cours des éveils aux séniors en s'organisant en équipe.


Cécile d'abord accompagnée de Faustine, a géré les groupes des plus petits, les éveils et mini-poussins. Pour elle, l'enjeu a été de capter l'attention des enfants tout en leur proposant des exercices à la fois ludiques et favorables au judo. 

 

 

       J’ai noté l’importance de donner des règles brèves et précises, ainsi que le besoin de les motiver sans cesse lors du démarrage de nouvelles activités. Dans l’ensemble, les enfants arrivent à se mettre facilement dans le jeu et sont réjouis à l’idée de commencer de nouvelles activités. J’ai adoré intégrer un peu de compétition entre les enfants dans des activités en équipe, ce qui a permis aux moins forts/motivés d’augmenter leurs capacités grâce au soutien et à la motivation de leurs coéquipiers.    Cécile

 

 

 

   

 

En s'appuyant sur les conseils de Charlène et en intégrant les notions acquises au cours de leur formation, Faustine et Cécile ont proposé d'associer exercices physiques et jeux ludiques pour nos éveils qui se sont relativement bien amusés ! Ensuite avec Lévin, Faustine a encadré le cours de prépa physique des adultes.

 

        Ce cours accueille des jeunes judokas (cadets et juniors), des compétiteurs, des judokas loisirs, des vétérans, et des taïsokas. Avec Lévin, nous nous sommes partagés le cours, il a fait la première partie et moi la seconde. Tout le monde s'est amusé, il y avait une bonne ambiance comme toujours et chacun a correctement travaillé et à son rythme. Je pense que certains ont même eu des courbatures !   Faustine

 

 

 

 

 

 

 

Lévin a quant à lui, démarré le cours de prépa physique par un échauffement autour du terrain suivi d'un peu de gainage statique et dynamique, quelques flexions, fentes et bien sûr des abos ! Il a enchainé avec des séries de sprints mélant différents départs pour corser un peu plus la difficulté. 

 

        Ce n'était pas facile mais le groupe dans sa globalité était à l'écoute. Au début j'étais un peu stressé mais au fur et à mesure j'ai pris mes marques.   Lévin

 

 

 

 

 

 

 

N'oublions pas le groupe des benjamins minimes encadrés par Tanaël en soutien avec Lou. Durant le cours, Tanaël a mis en application les bases de sa formation en démarrant par un échauffement plutôt soutenu combinant pompes, abdos et burpees. Après ces exercices de renforcement musculaire, les jeunes se sont livrés à un relais sprint alliant jeu et compétition. Pour Tanaël, même si ce dernier mot fait écho au passé, les cours en extérieur sont une manière de se perfectionner :

 


      ça m'apprend tout de même à connaître et à gérer les enfants qui semblaient plutôt compréhensifs.   Tanaël

 

 

   

 

 

 

  

 

 

Leur précieux témoignage souligne une valeur et une qualité fondamentale au judo : le Jita Kyoei ou "Entraide et prospérité mutuelle". C'est grâce à l'engagement de jeunes en formation BPJEPS que notre équipe d'enseignants se renforcera et s'étoffera de 5 judokas formés et entraînés à Colomiers.

 

 

 

 

 

 

Nous leur souhaitons de réussir sur ce long chemin de l'enseignement du judo,

le Kodokan fondé par Jigoro Kano en 1882.

 

__________________________________________________________________________________